Ocelot

Ocelot

 

Nom scientifique : Léopardus Pardalis

Sous famille : Petits félins

Origine : Du Sud des états-Unis  jusqu'en Amérique du Sud et à Trinidad

Espace naturel : de Préférence des forets mais on le trouve aussi dans les mangroves

Taille : 70 à 100 cm de longueur et jusqu'à 50 cm au garot

Poids : 11 à 15 kg

Alimentation : Mammifère, oiseaux et reptiles

 

 

 

Ce grand félin très adaptable a conquis plusieurs types d'habitat, mais on le trouve communement dans les forets. Il peut s'agire d'une forêt tropicale humide mais également dune forêt montagnarde sèche. En outre l'ocelot est parfois présent dans les mangroves ou les savanes à buissons.La magnifique fourrure de ce petit félin est doté d'une base beige à orangée, et présente des rosettes sombres ainsi que de rayures. Les rayures de chaque côté de la face et la queue à anneaux noirs sont particulièrement caractéristique de cette espèce.

 

Les ocelots vivent le plus souvent au ras du sol, mais ils sont de remarquable grimpeurs et d'exèlent nageurs. Ils chassent fréquement au crépuscule, surtout des rongeurs comme des souris, des rats ou des cochons d'inde. Mais ils s'attaquent aussi aux oiseaux et aux reptiles, notament aux tortues et aux serpents non venimeux. Les ocelots ne dédaignent pas non plus les grenouilles ou les poissons,Ils vont jusqu'à attaquer des crabes ou de gros insectes. Les spécimens adultes s'attaquent de temps à autre à un cervidé, à un sanglier ou un petit singe.

 

L'ocelot est un solitaire qui marque olfactivement son territoire.Les territoires des mâles sont beaucoup plus grand que celui des femelles. Le territoire d'un mâle peut atteindre 30 km2, dans les biotopes ou l'offre de nourriture est pléthorique. Le territoire d'un mâle recoupe celui d'une femelle, ce qui a laissé pendant quelques temps que ces deux animaux vivaient ensemble. Toutefois l'ocelot passe la plus grande parti de son temps seul.

 

A la saison des amours, le mâle reste auprès de la femelle. S'il y a accouplement, la gestation est de 80 jours et la femelle met bas un à deux petits.Ils sont alaité environ trois mois, et reste jusqu'à la maturité sexuelle sur le territoire de la mère. Ensuite, ils sont chassé et doivent trouvé un territoire pour survivre sans aide.

 

En raison de la beauté de leur fourrure, ces félins faisaient l'objet d'une chasse intensive, ce qui a contribué à fortement réduire le nombre d'individus dans certaines régions du monde. il ne faut guere s'étonner d'apprendre, que dans les années 1970 et 1980, on abattait judsqu'à 200 000 ocelots par an. Aujourd'hui cette espece est fortement protégé et la population commence à se reconstituer.Toutefois l'espèce souffre de la déforestation dans plusieurs régions de l'amérique du sud.

 



06/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres